Jacques Folon

Présentateur Conférencier
La génération Y est un écran de fumée...
Le management par le stress devrait être puni pénalement

Jacques Folon, spécialiste reconnu en transformation digitale, conseille aujourd’hui de nombreux dirigeants d’entreprises publiques et privées sur la phase de transition vers l’organisation connectée en mettant en avant le respect des collaborateurs et la lutte contre burn-out et bore-out.

Docteur en sciences politiques et sociales, licencié et agrégé en droit et en droit fiscal, titulaire d’un executive master en management public, il enseigne l’influence des nouvelles technologies sur le management et les ressources humaines dans plusieurs universités et Business Schools en Belgique, en France et en Afrique.

Il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages, dont les deux derniers ‘Le printemps numérique’ et ‘Management et ressources humaines 2.0’ sont sur la table de nombreux décideurs. Ses réflexions quant à l’évolution des entreprises et des organisations face aux nouvelles technologies ont fait l’objet de nombreux articles et conférences en Europe.

De KPMG à la FNAC

Dès le début de sa carrière il avait comme but de décrocher avant sa quarantième année la direction générale d’une entreprise. Il commence chez KPMG, y reste trois ans avant d’être débauché par un client, Manufacturer’s Hanover Bank, une banque internationale mais de petite taille en Belgique, ce qui lui permet de percevoir une idée globale du fonctionnement d’une banque. Il y travaille dans les services oipérationnels, également durant trois ans.

Un chasseur de tête lui propose alors de devenir directeur financier de France Loisirs Belgique. « Un poste de directeur financier correspondait parfaitement à mon objectif, la grande majorité des directeurs généraux étant, à l'époque, d'anciens directeurs financiers». Jacques Folon y est également en charge des relations publiques car seul belge au sein du management français. Il parcourt donc aussi les foires du livre et les inaugurations de boutiques et surtout s'occupe des auteurs, ce qui culturellement le ravit.

En 1989, nouveau contact avec un chasseur de tête, il quitte le groupe France Loisirs pour prendre la direction financière de la Fnac pour participer à la reprise en main de la Fnac Belgique par la France suite aux mauvais résultats de l’entreprise. Il y reste trois ans et la quitte peu de temps après que la situation financière soit redevenue positive, ayant appris que le poste de directeur général de la SABAM était vacant.

La SABAM

En 1991, à 38 ans, Jacques Folon accomplit son objectif : il devient patron ! « Et la tâche qui m'attendait était passionnante, car la SABAM était alors une société qui ronronnait un petit peu et mon rôle était de la redynamiser complètement». La tâche est d'autant plus intéressante que c'est l’époque de la première loi belge sur le droit d'auteur qui prévoyait un contrôle des sociétés de gestion, bref un vrai challenge !

Jacques Folon y restera près de cinq ans, durant lesquels il représenta la Belgique au sein de plusieurs organismes internationaux dédiés à la propriété intellectuelle (CISAC, BIEM, AIDAA). Il commencera également sa carrière de conférencier sur tous les continents, en particulier sur les évolutions du droit d’auteur face à Internet. Au sein de la Sabam, il prône la transparence complète envers les auteurs, et notamment des flux financiers.

La Sabam se modernise et il en fait une entreprise adaptée à son environnement. Mais ayant fait réaliser un audit externe approfondi, il suspecte des malversations, ce qui lui vaudra d’être voué aux gémonies par le conseil d'administration et d’être licencié pour faute grave. Un procès plus loin, et non seulement le licenciement est jugé abusif et Jacques Folon est dédommagé, mais la justice s’emparera du dossier concernant les comportements répréhensibles de l’entreprise.

Jacques Folon est alors convié à rejoindre un bureau d'avocat, De Backer & Partners, en tant que spécialiste en propriété intellectuelle, ce qu’il était devenu après ses années de pratique au sein de la Sabam. Avec deux associés de ce cabinet, il participe à la création de Bird & Bird Bruxelles et il passera son temps entre Bruxelles et Londres durant près de trois ans.

Consultance et enseignement

Depuis, il poursuit cette activité de conseils et missions, tant dans le secteur public que privé, tant en Belgique que sur la scène européenne et internationale. Après avoir rejoint Just in Time Management Group, il est désormais Partner chez Edge Consulting.

Son activité académique avait commencé lorsqu’il était à la Sabam, et depuis ses premiers cours à l’ICHEC en management, son activité s’est étendue aux nouvelles technologies, tant dans leurs aspects juridiques qu’organisationnels, en utilisant pour ses cours et ses conférences les nombreux exemples et illustrations issus de sa vie professionnelle.

Aujourd’hui il est professeur à l’ICHEC et maître de conférence à l’Université de Liège. A l’étranger, il est professeur invité à l’ESC Rennes et à l’Université de Lorraine. De plus il intervient chaque année dans plusieurs universités africaines et est régulièrement invité dans des colloques académiques en Europe et au delà.

Jacques Folon est également l'auteur d’une dizaine de livres. Et comme si ce n’était pas suffisant, Jacques Folon est aussi un conférencier aguerri et passionnant, maniant l’humour avec brio et captivant son auditoire, tant en français qu’en anglais ou en néerlandais. Il compte déjà plus de 200 conférences à son actif sur des sujets variés liés souvent aux nouvelles technologies et à leurs utilisations tant en entreprise qu’à l’université. Il a présenté de nombreux keynote speeches pour des réunions d’entreprises, rentrées académiques, conférences professionnelles et animé de nombreux séminaires.
Ses thématiques récentes vont du mythe de la génération digitale, à l’usage des réseaux sociaux en entreprise, en passant par la problématique du contrôle des travailleurs grâce aux technologies, les excès du management et le burn out, le risques et avantages du télétravail, l’usage des média sociaux, la fin de la vie privée ou, bien entendu, la piraterie, le plagiat et autres détournements du droit d’auteur sur internet.

La transformation digitale des organisations: comment naviguer entre résistance au changement et burn-out

Business & Management, HR, Culture d'entreprise, Créativité, Innovation, Leadership, Stratégie, Motivation, Créativité, Innovation, Trends, Burnout, ICT & Technologie

Si le monde a changé, si les comportements des clients, des collaborateurs, des concurrents ont changé, la transformation digitale semble s'imposer. Mais il ne faut pas négliger le fait qu'il s'agit d'un bouleversement important et qu'il est donc nécessaire d'accompagner les collaborateurs, pour que cette évolution soit un véritable printemps numérique débouchant sur de nouvelles façons de travailler acceptées, comprises par des collaborateurs ayant compris le sens et les valeurs de leur organisation.

Comprendre les enjeux concrets du New Way of Working (télétravail, réseaux sociaux internes, codes de conduite, aspects privacy, etc.)

Business & Management, HR, Culture d'entreprise, ICT & Technologie, Media sociaux & Networking

Le Web 2.0, les évolutions technologiques, les média sociaux ont transformé de façon durable les façons de travailler tant en entreprise que dans le secteur public. Pensons à la remise en cause des organigrammes face aux réseaux internes et externes, à la fixation d'objectifs à des travailleurs désormais à distance, à la connexion permanente, au télétravail, au Bring Your Own Device qui voit les collaborateurs vouloir travailler avec leurs propres outils connectés, au conflit entre respect de la vie privée et sécurité des données, au travail avec le monde extérieur avec le crowdsourcing. Ces différents phénomènes bouleversent tant le management que les ressources humaines ou les départements informatiques qui perdent le contrôle des outils.

Comment appréhender ces évolutions? Comment les implémenter de façon harmonieuse? Comment analyser de façon objective les avantages et les inconvénients?

Médecine: responsabilité, éthique et sécurité

Santé, Politique, ICT & Technologie

Le rôle du médecin a profondément changé depuis le début du XXIème siècle. En effet, les données qu'ils consultent sont de plus en plus souvent digitales, les nouveaux outils de diagnostic permettent d'obtenir des images d'une qualité exceptionnelle, que l'on peut partager, commenter et distribuer en ligne de façon à ce que chacun des praticiens puisse y avoir accès. Mais ces avancées technologiques ont un revers : le manque de prise de conscience du secteur médical de sa responsabilité quant à la protection des données personnelles, la sécurité informatique, la conservation et l'archivage des données en assurant l'intégrité et la fiabilité des données sauvegardées. Jacques Folon est déjà intervenu à de nombreuses reprises pour évoquer ces sujets devant des assemblées de médecins, notamment dans le cadre de leur formation permanente en éthique et économie.

Le mythe de la génération Y

Le concept de génération Y a fait et fait encore couler beaucoup d'encre. Ces "jeunes" qui du fait de leur naissance après l'arrivée d'internet auraient donc une connaissance parfaite des nouvelles technologies. Certains ont même considéré qu'en entreprise il fallait les traiter différemment. Jacques Folon démonte ce fantasme, avec humour et de nombreux exemples pratiques, en se basant sur les études scientifiques les plus récentes et montre que ce mythe a surtout été un écran de fumée pour cacher la résistance aux changements dus à l'arrivée du Web 2.0 et des média sociaux. Après cette conférence vous ne verrez plus la génération Y de la même façon.

No testimonial yet. Be the first!
Ajouter un témoignage
Langues de prestation
Anglais, Français, Néerlandais