Michel De Coster

Conférencier
Heart, brains & guts – comment devenir un grand directeur ?
Enthousiaste, inspirant et éclairant

Pour le grand public, Michel De Coster (1962) est le bassiste du groupe De Mens, mais il mène encore de nombreuses autres vies. Il est père, pilote de course, triathlète amateur et auteur d’un livre consacré au leadership. Mais il est avant tout un grand directeur qui s’est illustré dans le secteur des TIC.

«À l’école, le PMS a déclaré que j’étais un cas désespéré», raconte De Coster dans une interview parue dans De Tijd. «D’après eux, je n’étais pas fait pour les études universitaires. Mais, vu que je voulais absolument un diplôme supérieur, il fallait que je m’oriente plutôt vers les sciences politiques et sociales. Comme la politique m’intéressait, j’ai choisi cette voie». De Coster a obtenu son diplôme avec grande distinction.

Gagner beaucoup d’argent

«Je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire après mes études, jusqu’à ce que je lise une annonce qui demandait si on voulait gagner beaucoup d’argent». L’idée le tentait. «J’étais chargé de vendre des standards téléphoniques à la commission pour Telenorma. C’est ainsi que j’ai abouti dans le secteur des télécoms».

De Coster attire l’attention quand Bosch, le géant de l’électronique allemand, reprend Telenorma. Ainsi, satisfaite de son travail, l’entreprise l’envoie à Paris avant de le nommer directeur du département Benelux quatre ans plus tard.

Very small

En 1998, le géant des télécoms américain Colt le sollicite pour diriger sa filiale belge. En 2002, il passe chez British Telecom où il occupe la même fonction, mais au sein d’une structure Benelux. « Associer la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg n’est pas une mission aisée, mais je considère que c’est un enrichissement », déclare-t-il dans un reportage réalisé par Kanaal Z à son sujet. « Cela permet de créer un volume plus important et donc de gagner en importance au sein de sa propre organisation. Sans vouloir être offensant, la Belgique et les Pays-Bas pris séparément sont very small ».

Belgacom

Comme De Coster a toujours dirigé des entreprises qui luttent contre la toute-puissance de Belgacom, la surprise est grande quand il annonce son passage chez l’ancien détenteur du monopole en 2008. En tant qu’Executive Vice President, De Coster devient le numéro deux de l’entreprise. Il dirige 5.500 collaborateurs et gère un budget de 2,5 milliards d’euros. Il intègre avec succès le fournisseur de services Telindus et la filiale GSM Proximus dans les structures de l’entreprise. Cette collaboration prend fin en 2010.

Après son départ de chez Belgacom, Michel se plonge dans l’entrepreneuriat. Avec quelques associés belges et indiens, il fonde Airborne, une organisation active dans le secteur des applications multimédias sur des réseaux mobiles. En même temps, il ouvre le magasin spécialisé pour le vélo et le triathlon BAIK avec son épouse.

De Mens

Bien qu’il soit au sommet du secteur des télécoms depuis plus de 25 ans, De Coster arrive à entretenir d’autres passions parallèlement à ses nombreuses activités de chef d’entreprise. Ainsi, il est le bassiste du groupe De Mens depuis 1992, l’un des groupes de rock néerlandophones qui rencontrent le plus de succès. Malgré son agenda chargé, il ne rate aucune répétition, même s’il arrive quand tous les instruments sont installés et repart dès que les dernières notes ont retenti. No time to waste.

Pilote de course

Le sport automobile est un autre loisir où il aime briller, et ce non sans succès. Il s’est classé à la deuxième place dans la catégorie GT4 aux 24 Heures de Francorchamps et a déjà remporté deux fois les 10 Heures de Zolder. « Il est difficile d’expliquer ma fascination à des personnes que les voitures de course ne passionnent pas. La vitesse crée une dépendance ».

Pendant le temps qui lui reste, De Coster court trente kilomètres chaque semaine et participe à des triathlons « courte distance ». Il écrit actuellement un livre à propos du leadership où il révèle ce qui distingue les bons directeurs des grands directeurs.
Cet orateur sait ce que diriger signifie. Grâce à sa longue expérience dans le secteur des télécoms, le management n’a plus aucun secret pour lui. Il est donc l’interlocuteur idéal pour fournir des conseils pratiques à propos de la gestion du temps et des méthodes qui livrent les meilleurs résultats.

Heart, Brains et Guts d’un grand directeur

Leadership, Stratégie, Management, Topmanagers

Qu’est-ce qui distingue les bons directeurs des grands directeurs ? Quelles sont les qualités essentielles pour diriger une entreprise ? Comment atteindre un résultat maximal de manière efficace ? Au cours de sa conférence, le grand directeur Michel De Coster explique comment il garde un équilibre entre le bon sens, son cœur et une bonne dose d’audace. Il propose des conseils aux directeurs en matière de leadership et explique comment on peut apprendre des erreurs des autres. Au travers d’exemples concrets et variés, il explique également comment il a appris à tirer le maximum de son temps.

No testimonial yet. Be the first!
Ajouter un témoignage
Langues de prestation
Anglais, Français, Néerlandais