Luc Barbé

Conférencier
Analyse pointue – amenée avec fluidité et humour – compréhension du pouvoir
Un conférencier enthousiaste qui vous donne accès aux coulisses de la politique

Luc Barbé (1962) met l’écologie à l’ordre du jour politique depuis plus de 20 ans. Si l’environnement est de bon ton aujourd’hui, il n’était guère aisé d’amener des alternatives à la table des négociations jusqu’il y a peu. Ce n’est pas étonnant, puisque ces alternatives allaient franchement à l’encontre de nombreux intérêts établis.

À la fin des années 90, il bouleverse le paysage politique en devenant chef de cabinet flamand du ministre de l’énergie francophone Olivier Deleuze (Ecolo).

En 2019 il écrit le livre « La N-VA expliquée aux francophones » et se confirme comme fin observateur de la situation politique et des évolutions de la société en Flandre."

Cet orateur a le talent nécessaire pour présenter les questions complexes de manière compréhensible et originale, afin que vous puissiez vous forger votre propre opinion en connaissance de cause.

Rue de la Loi

Luc Barbé a fait l’expérience de nombreuses facettes du pouvoir dans notre pays. Au début des années 90, il est parlementaire et se forge une solide réputation par les nombreux dossiers qu’il étudie. Tant ses amis que ses opposants connaissent la finesse de son analyse et son approche approfondie. À la fin des années 90, il bouleverse le paysage politique en devenant chef de cabinet flamand du ministre de l’énergie francophone Olivier Deleuze (Ecolo).

Quand les verts sont poussés hors du gouvernement, il devient secrétaire du groupe parlementaire de Groen ! et Ecolo pendant 8 ans. C’est un cas unique dans l’organisation politique belge, car, contrairement à d’autres familles politiques, les verts n’ont qu’un seul groupe parlementaire qui rassemble des collaborateurs des deux régimes linguistiques. Grâce à cette collaboration intense, Luc Barbé connaît bien les sensibilités et besoins des deux moitiés du pays.

Power list d’Humo

Quand Luc Barbé est chef de cabinet du ministre de l’énergie Olivier Deleuze, l’Europe impose à la Belgique de libéraliser le marché de l’énergie. Le gouvernement violet et vert est prié de supprimer le monopole d’Electrabel. Désormais, ce dont on discutait depuis des années dans les salons et coulisses est mis sur la place publique. Pour la première fois, de nouvelles lois, des décrets d’application et un régulateur déterminent le montant des factures d’électricité des Belges. Electrabel doit donc serrer les dents et apprendre à vivre avec les nouvelles lois.

Luc Barbé est l’un des architectes de cette nouvelle politique énergétique belge. Bien que son nom soit peu connu, Humo lui octroie la 15e place de sa Power list qui reprend les personnes les plus puissantes du monde des entreprises.

Écologiste contre géant de l’énergie

La sortie du nucléaire constitue un autre moment fort de la carrière de Barbé. Encore une fois, il ne se laisse pas intimider par les lobbyistes d’Electrabel. Pour le géant de l’énergie, l’affaire est décidée : il fournit de l’énergie bon marché et il n’y a pas d’alternative disponible pour l’instant. Au sein même du gouvernement Verhofstadt I, les avis sont très partagés. Seule la sp.a se range du côté des verts pour modifier la loi. Cependant, le cabinet Deleuze tient bon et la loi relative à la sortie du nucléaire est effective. Entre 2015 et 2025, les 7 réacteurs nucléaires belges doivent être mis à l’arrêt.

Luc Barbé est l’auteur d’un livre disponible sur Internet à propos de la toute-puissance passée d’Electrabel, Kernenergie in de Wetstraat, dissectie van de deals. Le commentateur politique Walter Pauli de De Morgen le décrit comme 'l’un des meilleurs livres politiques de ces dernières années et assurément le meilleur livre jamais écrit par un politicien vert'.

Comprendre le succès de la N-VA, comprendre la situation politique en Flandre

Belgique, Droit, Justice, Police, Autorités publiques, Société, Communication, Relations publiques, Histoire, Belgique, Inspirant, Media, Media sociaux & Networking

Luc Barbé a publié en mars 2019 le livre “La N-VA expliquée aux francophones”, un “must read” selon Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef du journal le Soir. Le livre est une plongée didactique dans la Flandre politique pour dépasser les nombreuses incompréhensions entre francophones et flamands. Partant du constat que les médias du Nord et du Sud du pays font trop souvent l’impasse sur leurs actualités mutuelles, alimentant ainsi les incompréhensions et clichés, ce livre démonte les caricatures et analyse la méconnaissance et les préjugés qui règnent entre les communautés du royaume.

Comment apprendre les victoires électorales de la N-VA? Comment un jeune parti a-t-il su tirer profit du contexte politique et sociétal pour se mettre au diapason du sentiment majoritaire des Flamands? Dans cet ouvrage sont livrées plusieurs clés de lecture, sans langue de bois. Une dissection pédagogique de la place singulière de la N-VA dans le paysage politique flamand, et de son habilité à maîtriser les techniques de communication contemporaines à destination de ses groupes-cibles privilégiés. Dans les derniers chapitres du livre, ce travail d’éclaircissement examine les scénarios possibles pour la Belgique de demain, du statu quo à l’effondrement. Luc Barbé y indique également quels sont les facteurs essentiels de réussite pour donner un avenir durable à la Belgique en tant que pays.

Le commentaire dans le Soir en dit tout: “C’est dire si un livre intitulé La N-VA expliquée aux francophones tombe à pic à la veille d’élections très attendues. La très bonne nouvelle, c’est qu’il tient toutes les promesses de son titre accrocheur. Parce qu’il nous replonge dans le contexte historique, politique et sociologique de la naissance de ce parti, puis de son essor. Parce qu’il est écrit par un flamand qui a une connaissance très fine (et donc très rare) de la réalité des deux côtés du pays. Parce qu’il émane d’un homme qui n’est manifestement pas fan de l’idéologie de la N-VA mais l’étudie avec sérénité, distance et intelligence, sans régler des comptes ou diaboliser les acteurs ou les messages. Parce qu’il est très bien découpé et très plaisant à lire. Ah oui !, l’auteur est Groen. Oubliez : Luc Barbé ne sert pas ici des intérêts partisans mais sa volonté de contribuer à un dialogue plus mûr entre Nord et Sud, qui regarde en face les clichés, les fantômes et les réalités, pour mieux gérer l’avenir.”
Lors d’une présentation pédagogique et passionante d’une heure, Luc Barbé présente son livre, pour après entrer en débat avec le public.

Electricité à la rue de la Loi

Belgique, Climat, Environnement & Energie, Autorités publiques, Société, Secteurs, Communication, Relations publiques, Histoire, Belgique, Sciences

Dans une présentation passionnante, Luc Barbé donne un aperçu du monde de l’énergie belge. L’accent ne repose pas sur les aspects techniques, mais sur le « système ».

Comment prend-on les décisions ? Où se trouve le pouvoir ? Comment fonctionne-t-il ? Comment notre production électrique a-t-elle abouti dans des mains étrangères ?

Il présente également les rudiments de l’énergie atomique, de Hiroshima à Doel et Tihange, et ce non de manière insipide, mais presque détachée, afin que vous puissiez vous forger votre propre opinion en connaissance de cause.

La Belgique et la bombe

Belgique, International, Globalisation, Climat, Environnement & Energie

Quel rôle notre pays a-t-il joué dans les programmes relatifs à l’arme nucléaire ? L’Union Minière a fourni l’uranium de la première bombe atomique lancée sur Hiroshima. Belgonucleaire a apporté la technologie du plutonium au Pakistan et a joué le rôle de conseiller nucléaire du colonel Khadafi. Une autre entreprise belge a construit une usine de production d’uranium pour Saddam Hussein. Ainsi, les exemples ne manquent pas et certains sont toujours d’actualité. Comment notre pays pacifique a-t-il pu agir de manière si peu réfléchie dans un domaine tellement important ? Quels sont les mécanismes derrière ces opérations ? N’est-il pas étrange que les États-Unis soient souvent mieux informés de ces dossiers que notre propre parlement ? Après des années de recherche à ce sujet, Luc Barbé a écrit un livre paru en juin 2012 qui se lit comme un roman à suspense.

No testimonial yet. Be the first!
Ajouter un témoignage
Langues de prestation
Français, Néerlandais