Jacques Borlée

Conférencier
De la lumière et du rêve
Pour réussir, il faut y croire et être discipliné

Lauréat de sept titres nationaux, entraîneur européen de l'année en 2011 ou encore père et coach de trois des meilleurs athlètes mondiaux actuels, Jacques Borlée (1957) est une sommité de l'athlétisme belge et international.

"Le sport est une vraie tradition dans la famille. Dès le plus jeune âge, on apprend à nager, on touche à plein de sports différents, vélo, football, basket, volley, ... C'était comme cela avec mes sept frères et sœurs et je l'ai reproduit avec mes propres enfants". Sept aussi.

Avec toujours ce même esprit de compétition: "Avec mes frères et sœurs, on a toujours fait la compétition, que ce soit pour faire le tour du quartier en vélo, que ce soit pour marquer des paniers au basket, que ce soit au ping-pong. On n'arrêtait jamais! Mes enfants ont acquis ce même principe: on ne se laisse pas battre. Et c'est bien sûr une compétition qui reste très saine!".

Du Congo à Moscou

Jacques Borlée est né à Stanleyville au Congo. Il pratique d’abord le football, mais à l'âge de 17 ans, sur les conseils de son frère Jean-Pierre, il bifurque vers la piste et le sprint. A peine 5 ans plus tard, il est champion de Belgique du 200 mètres. Suivront des titres nationaux sur 100, 200 et 400 mètres, un quart de finale sur 400 mètres aux Jeux olympiques de Moscou en 1980 ou encore le titre de vice-champion d'Europe indoor à Budapest en 1983, sur 200 mètres.

Au-delà des titres, le sport de haut niveau est aussi pour Jacques Borlée un moyen de pratiquer l’excellence. Excellence qu'il ne retrouvait par exemple pas à l'école ou dans les mouvements de jeunesse: "Je n'y trouvais pas du tout ma place. Par contre, chercher à atteindre le perfectionnisme sportif, c'était un cadre fait pour moi, pour ma nature, dans lequel je pouvais pleinement m'exprimer, tout en me permettant aussi de canaliser mon énergie".

Mobile Seats

Au milieu des années 80, médailles en poches, Jacques Borlée range ses crampons et crée, avec son frère Francis, Borlée Europe, une société spécialisée dans les articles de sport. Il vend des trampolines, des javelots, des barres parallèles. Début des années 90, la société se diversifie et prend de l'ampleur, s'orientant également vers la conception de tribunes. Si bien qu'en 1993, la nouvelle entreprise, Mobile Seats, est lancée. L'idée? Offrir des tribunes télescopiques, c'est-à-dire des tribunes mobiles, montables et démontables en un temps record. "J'avais installé des tribunes télescopiques chez les Castors de Braine. Je fis remarquer au manager de l'époque que ses basketteurs manquaient de physique. Il m'a répondu "tu n'as qu'à t'en charger!". C'est comme cela que je suis devenu préparateur physique!"

Des castors aux F16

D'autres équipes de basket suivront, dont les Spirous de Charleroi. Des joueurs de tennis aussi: Younes El Aynaoui, Christophe Rochus, Johan Van Ercke. Et puis, un jour de 2003, sa fille Olivia, émerveillée par Kim Gevaerts lui dit "papa, je voudrais que tu me prépares pour les championnats d’Europe". Première étape Florennes, pour faire des photos d’Olivia devant des F16, symboles par excellence de la vitesse et de la perfection technique.

Peu après, les frères jumeaux Kevin et Jonathan, décident de suivre les spikes de leur sœur. Et aujourd'hui le cadet, Dylan. Résultat: un tableau de médailles familial déjà ahurissant!

Permettre le rêve

Cela dit, pour Jacques Borlée, le retour dans le monde de l'athlétisme ne sera pas facile. "Je redécouvrais 20 ans plus tard un monde qui n'avait pas évolué. Pour permettre à ma fille de vivre son rêve, et peu après à ses frères, j'ai dû abattre un travail colossal. Je me suis battu au quotidien pour qu'ils puissent aller à l'extrême d'eux-mêmes et puissent reculer les frontières de leurs capacités le plus loin possible". Et Jacques Borlée de parler d'infrastructures totalement obsolètes, de structures d'entraînement catastrophiques, de manque cruel d'argent. "L'excellence est une valeur fondamentale. C'est une attitude, c'est une façon d'être. J'ai du mal à accepter le laisser-aller qui perdure en Europe alors qu'on a besoin d'une société capable de stimuler le rêve!". Alors Jacques Borlée, pour stimuler le rêve, il emmène ses enfants et toute l’équipe du 4 fois 400 en expédition polaire avec Alain Hubert.

Et de fait, Jacques Borlée ne cesse de promouvoir l'excellence. Dans le milieu sportif bien entendu mais aussi dans le coaching d'entreprises. Avec sans cesse de nouveaux challenges à relever. Ainsi, il se bat aujourd'hui pour mener à bien son projet de création d'un centre sportif européen de haut niveau.

Après un séminaire avec Jacques Borlée, vous ne serez plus tout à fait le même. Plus de rêve au quotidien, d’anticipation, de discipline, de lumière et un peu de stretching, Jacques Borlée partage tout cela avec vous.

Créer la lumière au quotidien

Business & Management, HR, Culture d'entreprise, Leadership, Stratégie, Management, Motivation, Inspirant, Sport & Aventure, Administrateurs sportifs

Pour Jacques Borlée, la notion de rêve et de lumière est essentielle. C’est notre point de départ à tous. Jacques Borlée partage avec vous sa passion, sa force et ses trucs et astuces pour pratiquer l’excellence au quotidien. Il vous emmène dans un voyage que vous n’êtes pas prêt d’oublier !

Gestion de ses énergies et de sa performance

Business & Management, HR, Culture d'entreprise, Leadership, Stratégie, Management, Motivation, Topmanagers, Vie saine, Inspirant, Sport & Aventure, Coachs sportifs/Entraîneurs

Jacques Borlée est un entraîneur de renommée internationale. En partant de son vécu, des victoires que ses athlètes ont obtenu aux J.O., il fera le lien entre le sport et l’équilibre personnel et de l’équipe. Vous apprendrez à transposer dans le monde de l’entreprise des modalités d'entraînement issus de l’athlétisme et du sport d’équipe de haut niveau.

No testimonial yet. Be the first!
Ajouter un témoignage
Langues de prestation
Français